Imprimer cette page

COMPTE-RENDUS / atelier politique

mai 9, 2018

CR n°7 - avril 2018


11 avril 2018

11 avril 2018

Présents : Georges, Marithé, Liliane, Annie, Alain, Michèle, et Bernard en direct de Barcelone.

*** Liliane a continué à recueillir des infos sur le revenu universel ; et nous envoie un lien pour une vidéo avec M Serres traitant des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle

Alain a continué ses recherches sur la résilience + nous présente une vidéo sur la mécanique quantique (nous enverra le lien pour télécharger)

Georges a fait un PWP pour nous présenter le Trading Haute Fréquence (transactions effectuées à grande vitesse par des logiciels informatiques se basant sur des algorithmes mathématiques).

Michèle a continué ses recherches sur l’immigration en Europe et notamment en France

*** Questions traitées

**Demande d’Aude : participation à une animation avec le groupe de « Niort en transition » : soirée  débat sur le thème de l’effondrement, vers le 23 juin 2018. Peu de disponibilité pour tous. Georges doit répondre à Aude.

**Venue de Pablo Servigne lors des prochaines assises. Georges nous informe que cela semble possible et notamment en mars prochain (nous avions retenu deux dates possibles : les 16 ou 23 mars à voir avec P S). Georges ( Marithé rédige le brouillon d’un mail à lui envoyer au plus tôt qu’elle nous fera partager et que nous pourrons amender) va le contacter par mail en lui précisant notre demande d’une conférence (sur le thème de  l’effondrement, mais avec une insistance sur « comment » le vivre et en sortir), ouverte au public + éléments d’informations sur qui on est, etc.

**Nous discutons du titre possible à donner à ces assises : 1) Le terme « effondrement » paraît indispensable à garder tant de nombreuses personnes n’ont pas encore pris conscience des problèmes de différentes natures, à venir inéluctablement, d’où l’importance de donner des arguments percutants par rapport à cet effondrement ; celui de « résilience » semble important également, quelles capacités de reconstruction et de quoi : « un autre type de société à inventer » (Post-croissante, sobriété, …) ; « l’effondrement : est-il inexorable mais surmontable ? « ; 2) une autre proposition (Alain) retient notre attention  « Quand notre société s’effondrera ! »

*** Continuité du travail

  • D’une part recueillir plus d’infos sur certains thèmes forts quand on parle d’effondrement, par exemple les problèmes énergétiques, l’épuisement des ressources (revoir ce qu’en dit Jancovici entre autres), la réalité d’une surconsommation dans « l’immédiat »
  • D’autre part commencer ou continuer à travailler sur les solutions pour faire face et rebondir (revenu de base, résilience, …) tout en sachant que de nombreuses prises de décision sont politiques et internationales pour beaucoup aussi, et de ce fait nous détenons peu de contrôle sur elles (ou alors comment ?). De toute façon un nouveau type de politique sociétale semble indispensable. Mais devra t-on attendre une ou des catastrophes pour réagir, compte tenu du comportement du « Toujours plus » inscrit dans la psychologie humaine (Alain)

 

 

Prochaine réunion : compte des absences de plusieurs personnes le 9 mai, la réunion sera le 23 mai à 14 h à Parthenay