Imprimer cette page

Atelier spiritualité 2

mai 12, 2018

CR spi 28 mars 2018


Atelier spi. du 28 mars 2018

 

Cessez d’être gentil, soyez vrai ! T.D’Ansembourg

 

Chapitre 7

La seule lecture d’un livre ne suffit pas, la pratique nous permet de modifier notre manière de vivre la communication non violente.

 

La pratique : « Trois minutes, trois fois par jour »

Ecoute de soi, « sans jugement, sans reproches, sans conseil, sans tentative de solution, présence à soi, nous relier à nous-mêmes (p.228).

 

Pas facile à réaliser chaque jour mais c’est une discipline qu’il vaut la peine de nous imposer.

Se juger soi-même, ça induit de la culpabilité. Admirer quelqu’un peu être un jugement sur l’autre et en même temps sur soi.

 

Punition/récompense ( ch.6) pour éviter une punition on se soumet, ça n’est pas la réponse vraie à la punition, elle conduit à une soumission alors qu’il est bien préférable de prendre conscience de notre responsabilité personnelle.

Un exemple vient illustrer cette remarque :  un jeune avait utilisé son portable bien au-delà de son forfait, ce qui fait que le père a du régler la facture, celui a donc demandé à son fils de lui rembourser cette somme en travaillant pendant les vacances jusqu’à réunir la somme due.

 

Une hygiène de conscience est à développer (p.229)

Etre dans la gratitude pour tous les besoins qui sont comblés, « se nourrir de l’énergie portée par tout ce qui va bien »

Une question à nous poser : « carburons-nous d’avantage aux bonnes ou aux mauvaises nouvelles ? »

 

Ce que nous gardons de ce livre : il faut/je dois, à éliminer de nos vies.

Punition/récompense, des notions à creuser et à nous approprier en prenant conscience de notre responsabilité de façon à donner une réponse juste.

 

Prochaine réunion : le 25 avril, à 14h15 chez ? à préciser.

Chercher un nouveau titre : auteurs à regarder :

François Cheng, Jean D’Ormeson, Hubert Reeves, Théodore Monot, des écrivains de qualité qui pourraient nous ouvrir à d’autres thèmes spirituels ou philosophiques que celui du développement personnel sur lequel nous avons déjà bien travaillé.                                       

                                                                             Françoise pour l’atelier Spi.

 

 


Previous page: Atelier spiritualité 1
Page suivante : Eau à boire