Imprimer cette page

Atelier spiritualité 2

mai 18, 2015

Alexandre Jollien


Alexandre Jollien - Le métier d'homme - Quelques phrases remarquées et particulièrement intéressante pour Nelly.

p.9 - On va batir sa vie - On ne nait pas homme, on le devient.

p.14 - Curieux paradoxe : bien souvent les situations les plus précaires disposent à la lutte.

p.23 - Sans dédaigner le "body buiding", grecs et latins nous convient surtout au "soul building" - Or les urgences futiles du jour nous détournent souvent de cet idéal.

p.25 - Cesser d'espérer, c'est s'avouer vaincu, sans même relever le défit.

p.29 - "Pourtant il a tout pour être heureux" L'énoncé confine à l'ineptie.
L'être humain s'inscrit dans une complexité qui force l'étonnement... Il faut se méfier des généralités. Chaque homme est un cas - Une délicieuse exception !

p.40 - Eloge d ela légèreté fécondée par autrui. La légereté antidote au désepoir.

p.41 -  Derrière la méchanceté se trouve presque toujours une plaie ouverte.

p.42 - la souffrance répugne, elle fait honte et isole.

p.53 - La souffrance place au coeur de ma quête le corps.

p.54 -  Corps tombeau de l'âme - Place du corps "légume".

p.67 - Ce n'est pas dans Montaigne mais dans moi, que je trouve tout ce que j'y vois. Cit de Blaise Pascal.

- Les travailleurs sociaux méconnaissent... Eh bien, M. Jollien a tord de généraliser... Il aurait du écrire : certains travailleurs sociaux !!

p.71 - Outre la culture et les préjugés ambiants, le passé qui nous fonde influence le regard (je suis ok +++)

p.73 - Quand la solitude... jusqu'à la fin du paragraphe. Pour moi A.J. décrit le processus de l'analyse et ses bienfaits.

p.82 - L'amitié, rapport priviligié à autrui est parmi les outils existentiels, assurément le plus doux - Sele de la vie.

p.83 - L'ami exigeant ne condamne pas la chute pas plus qu'il ne tolère la résignation.

p. 109 - La méditation c'est la clé pour découvrir notre incessant commentaire intérieur.

 


Previous page: Atelier spiritualité 1
Page suivante : Eau à boire